Invitée de « C dans l’air » sur Trump, la Syrie et la Corée du Nord, le 11/04/17

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Capture d’écran 2017-04-17 à 10.42.52Le 11 avril 2017, j’étais invitée de l’émission « C dans l’air » sur France 5, présentée par Caroline Roux.

Un conflit peut-il éclater en Asie ? Deux jours après le bombardement sur une base syrienne, l’envoi, au large de la péninsule coréenne, du porte-avions USS Carl Vinson et de la flottille qui l’accompagne suscite l’inquiétude des pays de la région et de la communauté internationale.

Peu avant les célébrations de l’anniversaire de la naissance du fondateur de la République populaire démocratique de Corée, Kim Il-sung, le 15 avril 2017 – date qui donne généralement lieu à une démonstration de puissance militaire par la Corée du Nord –, le bras de fer se durcit entre Washington et Pyongyang. Et de chaque côté, c’est l’escalade verbale : pour les États-Unis, qui n’écartent pas l’option militaire, la présence au large de la péninsule du groupe aéronaval est une « mesure de précaution » compte tenu des « provocations de Pyongyang » et de « la menace nucléaire ». « La République populaire démocratique de Corée est prête à réagir, quel que soit le type de guerre voulu par les États-Unis. Nous prendrons les mesures de contre-attaque les plus fermes contre les provocateurs, afin de nous défendre par la voie des armes », a tonné de son côté la Corée du Nord, ce mardi 12 avril.

La tension est montée d’un cran ces dernières heures et les yeux se tournent désormais vers la Chine. Que va faire Pékin, à qui Washington avait demandé de résoudre le problème du programme nucléaire nord-coréen ? Le président américain a-t-il l’intention d’intervenir unilatéralement, comme il l’a déjà menacé depuis son arrivée à la Maison-Blanche ? Où en est réellement le programme balistique nord-coréen ? Faut-il craindre un embrasement de la région ? Et quelle est donc la « doctrine Trump » de sécurité ?

Les autres invités étaient Pascale Boniface, Jean-Dominique Merchet et Juliette Morillot.

Revoir l’émission en cliquant ici.

Sur le même thème

A propos Marie-Cécile Naves 285 Articles
Marie-Cécile Naves est politologue, chercheuse associée à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), et vice-présidente du think tank européen Sport et Citoyenneté. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages sur les droites aux Etats-Unis, les enjeux socio-politiques du sport, les discriminations. Elle enseigne à l'université Paris-Nanterre et à Audencia Business School.