Conférence, « Les populismes en Amérique », Université d’Angers, 23/02/18

La conférence sera suivie d'une séance de dédicaces

L’Université d’Angers me convie à faire une conférence sur la présidence Trump, dans le cadre d’un échange sur le sujet des populismes en Amérique(s), au sein de son cycle de conférences des « Mardis de Confluences ».

Cet événement se tiendra le mardi 13.02 à partir de 18 heurs à la Maison de la recherche Germaine Tillion, sur le campus de l’Université d’Angers.

Dans l’imaginaire collectif, le terme « populisme/s » renvoyait, jusqu’à récemment, surtout à des régimes perçus comme anti-démocratiques. Aujourd’hui, il s’associe, le plus souvent, à l’administration de l’actuel président des Etats-Unis, l’irascible twitteur Donald Trump.

L’Amérique latine, avec ses caudillos du XIXe siècle, semble avoir constitué un creuset de certaines formes de populisme du « Nouveau monde », se prolongeant jusqu’aux XXe et XXIe siècles à travers des figures telles que Juan et « Evita » Perón, Getulio Vargas, Alberto Fujimori, Saúl Menem, Hugo Chávez, Evo Morales, Cristina Fernández de Kirchner, Mauricio Macri et bien d’autres, qualifiés – à tort ou à raison – comme « populistes ». Voilà pourquoi il est intéressant, et même urgent, d’examiner les diverses manifestations américaines de ce terme aux contours flous.

L’autre intervenant sera Alvar de La Llosa, professeur d’études hispano-américaines, Université de Lyon 2, et auteur de Mobilisations sociales et effervescences révolutionnaires dans le Cône sud (1964-1976) (2015) et d’Orients péruvien et bolivien 1821-1939 (2017).

Notre regard croisé permettra de mieux cerner les spécificités, points communs et écarts entre les populismes dans les Amériques.

Animation : Taïna Tuhkunen et Raúl Caplán.

La conférence sera suivie d’un débat avec la salle, et d’une séance de dédicaces de mon ouvrage « Trump, la revanche de l’homme blanc ».

Entrée libre et gratuite, sur inscription auprès de annie.ribrault@univ-angers.fr

 

Sur le même thème