Trump choisit son juge

Interview pour le "JDD", le 8/07/18

Interview réalisée par Karen Lajon, grande reporter au « Journal du Dimanche ». A propos de la nomination à venir, par Donald Trump, d’un.e neuvième juge à la Cour suprême des Etats-Unis, en remplacement d’Anthony Kennedy qui part à la retraite.

Les enjeux politiques et sociétaux sont immenses car le pouvoir de la Cour suprême est très grand et les juges sont nommés à vie. Accès à l’avortement, droits des LGBT et des minorités ethniques, réforme de la santé, découpage éditorial, droit au port d’armes… Avec les prochaines nominations, la Cour va de plus en plus pencher à droite.

Extraits : 

« Pendant deux décennies, Anthony Kennedy a fait office d’arbitre, décrypte Josh Blackman, professeur de droit au Texas, puisqu’il y avait quatre juges progressistes et quatre autres conservateurs. Celui qui va prendre sa place aura un rôle crucial » (…).

Une question politique et symbolique

Pour Marie-Cécile Naves, chercheuse associée à l’IRIS, l’enjeu est tout autant politique que symbolique. « Sur le plan politique, même si le président n’a jamais eu de convictions bien arrêtées, il a besoin de continuer à avoir le soutien des ultra-conservateurs et des catholiques en vue des élections de mi-mandat en novembre et pour sa propre réélection en 2020 ». Et d’insister : « Sur le plan du symbole, Trump veut restaurer une Amérique blanche, patriarcale, fermée sur elle-même et nostalgique. » 

(…)

Différents groupes de pression se livrent aussi une guerre sans merci. La Federalist Society, créée dans les années 1980 pour droitiser les juridictions que le parti républicain de l’époque pensait trop à gauche, n’a cessé d’être à la manoeuvre depuis l’élection de Trump. Elle véhicule une pensée « originaliste » selon laquelle la Constitution doit s’interpréter en s’en tenant à la signification qu’elle avait au moment de sa proclamation. La Federalist Society a l’oreille du président Trump et les trois candidats favoris (Brett Kavanaugh,, Raymond Kethledge et Amy Coney Barrett) sont proches de ses thèses.

Lire la suite dans le JDD.

Sur le même thème