IRIS
États-Unis

Un an d’administration Trump : quel bilan sur la scène intéreure?

Réforme fiscale majeure censée booster la compétitivité des entreprises, mesures sur l’environnement et la politique migratoire, tensions qui opposent les administrations et la présidence, comment définir la politique de Trump sur la scène intérieure depuis son élection de novembre dernier ? Pour nous éclairer, le point de vue de Marie-Cécile Naves, chercheuse associée à l’IRIS. […]

Alternatives économiques
États-Unis

« Alt-right » et l’extrême droite américaine (interview)

Interview accordée à Régis Meyran pour « Alternatives économiques », publié le 11/09/17.
« Alt-right », le nouveau visage de l’extrême droite américaine

La nouvelle extrême droite américaine, qui s’auto-désigne de façon euphémisée par le terme « alt-right » (droite alternative), a pour base populaire une nébuleuse aux contours flous, qui rassemble différents groupes aux intérêts divers : suprématistes1 blancs, néonazis, commandos chrétiens anti-avortement, sociétés secrètes comme le Ku Klux Klan, organisations paramilitaires « patriotiques »… […]

Franceinfo:
États-Unis

Volte-face de Donald Trump sur les violences à Charlottesville (interview)

Samedi 12 août, après la mort d’une jeune manifestante antifasciste pendant un défilé de militants de l’extrême droite américaine à Charlottesville en Virginie, Donald Trump avait refusé de condamner ces derniers, affirmant que la responsabilité était des deux côtés. Lundi, sous la pression de ses conseillers en communication, le président des Etats-Unis a finalement dénoncé un « racisme inacceptable ». Mardi, depuis la Trump Tower à New York, il a fait volte-face en renvoyant dos à dos les groupes d’extrême droite et les antifascistes. […]

Franceinfo:
États-Unis

Trump galvanise les suprémacistes blancs (interview)

Donald Trump « prend beaucoup de précautions pour ne pas critiquer l’extrême droite raciste nationaliste et suprématiste blanche » et passer pour le défenseur d’une « Amérique blanche… sans minorité raciale, sans immigration » […]

États-Unis

Jeff Sessions, nouvel ennemi de Donald Trump (interview)

Le siège du ministre de la Justice américain est branlant. Depuis les révélations du « Washington Post » vendredi 21 juillet, Jeff Sessions est poussé à la démission par son propre président. Selon le journal, il aurait bien évoqué la campagne présidentielle de Donald Trump avec Sergueï Kisliak, l’ambassadeur de Russie à Washington. Un élément de plus au dossier de l’affaire russe pour le procureur Robert Mueller. […]