« Tribunes de la presse », le 24/11/18

Invitée des "Tribunes de la presse" à Bordeaux

Le 24 novembre 2018, je suis intervenue dans la conférence intitulée « Trump, le président qui ne respecte pas les règles du jeu », dans le cadre du colloque des « Tribunes de la presse », 8e édition, qui se tenait au Théâtre national Bordeaux Aquitaine.

A mes côtés, Alain Frachon, éditorialiste au « Monde », Jeff Hawkins, ancien ambassadeur des Etats-Unis, et Marie Mendras, chercheuse à Sciences Po Paris. La conférence était animée par le journaliste Nicolas Beau.

 

J’ai développé les points suivants :

– « Trump crosses new lines ». Combien de fois avons-nous lu cela ?

On fait encore mine de croire que ce sont des gaffes ou des dérapages, alors que c’est délibéré. C’est une stratégie de Trump destinée à occuper l’espace, le temps médiatique et à imposer l’agenda. Et plus il transgresse les règles, plus cette stratégie réussit.

Le Président met en place, pièce après pièce, une stratégie de raidissement, au service de sa réélection en 2020. Car Trump est « toujours déjà » en campagne.

La présidence de Trump mérite d’être analysée au prisme du genre.

C’est l’objet de mon essai, « Trump, la revanche de l’homme blanc », paru en janvier 2018 chez Textuel. Qu’il s’agisse de politique intérieure, de politique étrangère, de stratégie de communication, d’iconographie (cf. la photo prise dans le bureau ovale avec exclusivement des hommes blancs pour célébrer un décret promouvant les emplois dans la mine).

– Trump banalise un discours raciste et antisémite

Les exemples de la manifestation violente des suprémacistes blancs à Charlottesville (août 2017) et de l’attentat antisémite de Pittsburg (octobre 2018) l’illustrent.