« Le Parti républicain n’a jamais été aussi uni que sous Donald Trump »

Invitée des "Enjeux internationaux" sur France Culture, le 22.01.20

Le 21 janvier 2020, j’étais l’invitée de Julie Gacon dans son émission « Les Enjeux internationaux » sur France Culture. Nous avons parlé des relations entre le président Trump et le parti et les élus républicains, dans le contexte de la fin de la procédure d’impeachment.

Alors que s’ouvre le procès en destitution de Donald Trump, la chercheuse Marie-Cécile Naves explique les raisons d’une telle solidarité entre les élus républicains, majoritaires au Sénat, et le président américain. Et ce, malgré une enquête accablante pour Donald Trump.

Donald Trump lors d'un meeting de campagne à Milwaukee dans le Wisconsin, ;le 14 janvier
Donald Trump lors d’un meeting de campagne à Milwaukee dans le Wisconsin, ;le 14 janvier Crédits : SAUL LOEBAFP

C’est tout à la fois l’apogée… et le début de l’épilogue de la procédure qui a commencé le 24 septembre.

Le procès de Donald Trump a commencé hier, au Sénat. Sur la foi de deux actes d’accusation émis par la Chambre des représentants, les sénateurs sont appelés à dire dans les semaines qui viennent si le président des Etats-Unis s’est bel et bien rendu coupable d’abus de pouvoir, et d’obstruction à l’enquête, en interdisant à certains de ses collaborateurs de répondre aux convocations.

Le Sénat américain se fait donc tribunal, le temps d’un procès – par contumace, puisque Donald Trump était hier au Forum économique de Davos.

On dit l’affaire pliée, puisque le Sénat est majoritairement républicain, à 53 contre 47 démocrates. Tout au long de la procédure, durant laquelle des témoins-clés sont venus démonter la défense de Donald Trump, les républicains n’ont jamais cillé, et leur soutien au président des Etats-Unis paraît indéfectible. Explications avec Marie-Cécile Naves.

 

Réécouter l’émission :